Sur quels critères choisir un isolant pour sa rénovation ?

juillet 24, 2021 Non Par Stéphane

Quels critères choisir le bon isolant pour sa rénovation ? Pas de panique ! Découvrez les meilleurs éléments à considérer dans le choix d’un matériau isolant de qualité.

Payez-vous des factures d’énergie exorbitantes ? Avez-vous du mal à dormir à cause des bruits extérieurs ? Ou la chaleur devient-elle étouffante dès que vous arrêtez la climatisation ? Si oui, sachez que le manque d’isolation en est la cause. Vous devrez impérativement apporter des changements à votre maison afin de la rendre plus confortable et économique.

Voici donc 7 critères essentiels du choix d’un bon isolant pour la rénovation de votre maison.

Choisir un isolant pour une rénovation

A lire également : Les caractéristiques de l’immobilier écologique

Le climat

C’est le premier élément à prendre en compte dans le choix d’un isolant. Il varie selon les lieux. C’est pourquoi il est impératif de s’en informer avant de prendre cette décision importante. La mousse pulvérisée constitue l’une des meilleures options, car elle est polyvalente et adaptée à différentes conditions climatiques.

Le design de la maison

Il joue également un rôle important dans le choix du type de matériau isolant. Si la maison à rénover a un design complexe, optez pour un matériau facilement intégrable aux coins et bords (comme la mousse en aérosol, un matériau idéal grâce à sa souplesse qui la rend facile à plier). A contrario, des fissures pourraient survenir avec l’isolation et par conséquent rendre votre maison vulnérable aux agressions extérieures.

La performance

Pour plus d’efficacité, choisissez un isolant performant en termes de fonctionnalités. À cet effet, les matériaux bon marché sont les moins adéquats et donc les plus déconseillés. C’est pourquoi vous ne devrez pas vous pencher uniquement sur le prix lors de vos achats.

Avec la mousse pulvérisée par exemple, vous dépenserez certes une importante somme d’argent, mais vous assurerez également des économies sur vos factures d’énergie grâce à son efficacité. Voici les critères principaux de performance auxquels vous devrez veiller lors su choix d’un isolant pour votre rénovation :

La conductivité thermique

C’est la facilité avec laquelle la chaleur traverse un matériau par conduction. Cette conduction constitue le mode principal de transfert de chaleur par isolation. Plus sa valeur baisse et plus les performances augmentent.

La densité

C’est le rapport entre la masse et le volume d’un élément. Un matériau de haute densité maximise son poids global et devient un objet de conductivité thermique faible et de masse thermique élevée.

L’épaisseur du matériau

Plus le matériau est isolant, plus l’épaisseur sera réduite pour répondre aux normes de construction.

La résistance à l’humidité

La plupart des matériaux isolants sont hygroscopiques et hydrophobes. Ces termes définissent le comportement de la vapeur d’eau lorsqu’elle s’y dépose. Les isolants hygroscopiques absorbent l’eau et la libère lorsque le niveau d’humidité ambiante et la température changent.

Les isolants hydrophobes eux, n’absorbent pas l’humidité, mais la condense en minuscules gouttelettes. La plupart des isolants naturels tels que la laine de mouton et les panneaux de fibres de bois peuvent être endommagés s’ils sont exposés à des niveaux d’humidité élevés pendant des périodes prolongées. À cet effet, ces matériaux ne sont pas idéaux pour les zones domestiques exposées à des niveaux d’humidité élevés.

L’inflammabilité

Les incendies constituent un danger domestique important. Presque tous les types d’isolants offrent un niveau idéal de stabilité thermique. Toutefois, certains sont plus inflammables que d’autres. Vous devriez vous inquiéter des dangers qui se cachent dans vos murs, sols et toits.

Il est donc conseillé de choisir des matériaux isolants peu inflammables qui empêcheront la propagation des flammes en cas d’incendie. Les isolants à faible inflammabilité ont l’avantage de réduire considérablement le niveau de dommage matériel, la gravité des blessures et le nombre de victimes en cas d’incendie.

La capacité d’insonorisation

Une maison ou pièce insonorisée est idéale si vous prévoyez de l’utiliser comme studio, bureau ou salle de conférence. À cet effet, choisir un isolant avec une excellente capacité d’insonorisation vous offre un avantage distinctif. Un tel matériau vous permettra d’isoler votre maison contre les fluctuations de température et le bruit.

La mousse expansive (ou polyuréthane) par exemple est un isolant idéal qui possède à la fois des propriétés isolantes et insonorisantes.

La résistance aux allergènes

Les matériaux isolants tels que la cellulose et la fibre de verre constituent une menace pour la santé, car ils provoquent des réactions allergiques chez certaines personnes lorsqu’elles y sont exposées. Si vos proches et amis font fréquemment des réactions allergiques, il est recommandé d’opter pour des matériaux comme la mousse expansive, qui est anti-allergénique et fournit une couche épaisse qui n’admet aucun irritant allergique.

Conclusion

Dans la plupart des ménages, la climatisation et le chauffage constituent environ 54% des dépenses annuelles. L’isolation procure des avantages à long terme, notamment une diminution considérable de la consommation d’énergie et donc des dépenses globales ; la durabilité et la performance des dispositifs de chauffage et de climatisation.

Toutefois, le choix d’un isolant de qualité dépend de plusieurs critères essentiels. De même, il existe des conditions environnementales qui rendent l’isolation difficile et par conséquent le bon isolant sera celui qui s’y adaptera le mieux. Enfin, le budget est très déterminant pour le type de matériau à obtenir. Plus le prix est élevé, plus l’isolant est performant. Choisissez donc les meilleurs matériaux d’isolation et effectuez des installations appropriées pour obtenir les meilleurs résultats.